top of page
  • jnsollier

Stress au travail : pourquoi les salari√©s ne vont pas bien ūü§Į



Une étude qui interpelle


Le stress au travail est un ph√©nom√®ne grandissant. Des √©tudes r√©centes publi√©es par Cadremploi en octobre, avancent des chiffres qui interpellent, sinon alarment : ‚ĚĆ 25% des cadres estiment que leur sant√© mentale s‚Äôest d√©grad√©e sur les deux derni√®res ann√©es ‚ĚĆ 55% expriment un sentiment de surcharge, 54% √©voquent un √©puisement professionnel, 54% parlent de stress intense, et 19% ont d√©j√† eu recours √† un cong√© ou un arr√™t maladie de ce fait ‚ĚĆ 1/4 des salari√©s (cadres et non cadres) dans le monde estiment leur sant√© mentale d√©t√©rior√©e sur les 12 derniers mois ‚ĚĆ 1/3 disent avoir fait un burn-out sur cette p√©riode et 49% craignent d‚Äôen faire un cette ann√©e.

Enfin, depuis d√©but 2022 : ‚ĚĆ les salari√©s, cadres et non cadres, du secteur priv√© expriment du stress (59%), de l‚Äôinqui√©tude (52%), des angoisses (47%), de la tristesse ou un √©tat d√©pressif (40%).


Prise de conscience du stress au travail

Si cette tendance n‚Äôest pas nouvelle, malheureusement, il semble que les crises actuelles (sanitaire, climatique, g√©opolitiques, ‚Ķ) ont jou√© le r√īle de r√©v√©lateur, nous ayant fait prendre conscience individuellement et collectivement de l‚Äôexistence m√™me de notre sant√© mentale, et de son importance au m√™me titre que notre sant√© physique. Les deux √©tant li√©es, par ailleurs‚Ķ


Lorsque que le socle s√©curitaire est √©branl√©, lorsque les certitudes, les valeurs, sont mises √† mal, alors les questions se multiplient pour tous ceux qui ne trouvent pas leur place professionnellement, ceux qui s‚Äôinterrogent sur le sens de leur job, ses manques, ou son impact global ūü§Ē


Vers une mise en action ?


Après la prise de conscience vient nécessairement le temps de la recherche de solutions.

Les entreprises commencent doucement à mettre en place des actions pour lutter contre le stress au travail. Celles-ci sont encore parfois modestes, voire anecdotiques (salle de pause, babyfoot,...). D'autres sont plus ambitieuses (activités sportives ou de relaxation à la pause déjeuner,...).

Les managers, une fois de plus, se retrouvent en première ligne. Ils doivent devenir les garants de la bonne santé mentale de leurs équipes, mais qui se soucie d'eux?


Trouver (ou donner) du sens pour maintenir le bien-être au travail

Le stress au travail n'est pourtant pas une fatalit√©. C√īt√© management, quelques fondamentaux sont √† respecter pour l'√©viter, notamment :

  • missions claires et connues de tous

  • objectifs communs raisonnables et partag√©s

  • √©changes respectueux et humains entre collaborateurs

  • r√©sultats individuels et collectifs valoris√©s

  • perspectives d'√©volution claires et r√©alistes

  • autonomie favoris√©e

Et surtout, remettre l'humain au coeur du travail doit être une priorité. Ce sont les femmes et les hommes qui font la valeur ajoutée d'une entreprise, plus que les outils et les tableurs excel.

Individuellement, il est possible aussi de prendre les choses en main et de ne pas subir un stress trop pénalisant. Des solutions existent désormais (voir article précédent).

Pour aller plus loin : o√Ļ en √™tes-vous face au stress ? 10 questions simples et ludiques pour mieux se conna√ģtre



6 vues0 commentaire
bottom of page